Pars supercilii ad limen ecclesiae Sancti Andreae (s. XI) in vico eiusdem appelationis qui situs est in Pyrenaeis Orientalibus (in Francogallia).

Détail du linteau de l'Eglise de Saint-André-de-Sorède (XIe s.), dans les Pyrénées-Orientales (France).

« CONFICIAM COMMENTARIOS RERUM OMNIUM »

(Cic. Fam. 5, 12,10). Commendare, commentari, commetiri ea quae alii dixerunt generatim de hodierna litterarum antiquarum utilitate atque potissime earum doctrinae vivae, id est inceptum paginarum et nexuum in hac parte. Hīc igitur album tibi lectori offertum est ut experimenta didactica et opiniones tuas cum aliis libere communices dummodo sis urbanus. Alii vero commentarii reperiuntur vel in actis diurnariis vel in libris novissimis aut veterrimis vel etiam per interrete ubi commentatores ipsos videre audireque pote. Graecorum sermonis antiqui non obliti sumus cui nonnulli rarique magistri eamdem rationem et viam didacticam quasi cuilibet hodierno sermoni commodaverint. Quorum audacium collegarum successus inceptionem nostram erga Latinum comprobant. Ut igitur videtur, haec omnia studia et conata nullam finem habebunt, quod furores ea suscitantes nec ullam finem nec ullas fines habere videntur.     


« JE REDIGERAI DES NOTES SUR TOUS LES SUJETS »

(Cic. Fam. 5, 12,10). Recommander, commenter, comparer ce que les autres ont pu dire sur l’utilité générale des lettres anciennes et en particulier celle de leur enseignement vivant, telle est l’intention des pages et des liens de cette partie du site. C’est ici qu’un espace t’est offert, cher lecteur, pour partager avec d’autres tes expériences et tes opinions en toute liberté, pourvu que tu sois courtois. Mais on peut trouver d’innombrables réflexions dans les journaux les plus récents ou dans les livres (dans les derniers parus comme dans les plus vieux), ou encore sur la toile, où l’on peut même voir et entendre les commentateurs. Nous n’avons pas oublié le grec ancien auquel quelques rares professeurs ont appliqué la même méthode didactique que s’il se fût agi d’une langue moderne. Audacieux collègues, dont les résultats prouvent la justesse de notre propre entreprise en faveur du latin. A ce qu’il semble donc, tous ces studieux efforts n’auront pas de fin parce que l'enthousiasme créateur qui les suscite semble n’avoir ni limite ni frontières.



Texte latin et traduction française : Olivier Rimbault